. This is about games #2.0

A l’heure où j’écris ces lignes, nous sommes tout juste à la veille de l’E3, la fameuse « grande messe du jeu-vidéo » comme aime le rappeler les journalistes. Autrement dit, le plus gros rassemblement du milieu où les éditeurs et constructeurs les plus importants vont tenter d’en mettre plein la vue aux journaleux spécialisés. Et à nous, un peu. Et puis surtout, la meilleure façon de faire le bilan de santé de l’industrie et de lui ré-insuffler 365 jours de vie supplémentaire. Voir cinq ans de plus, pour cette édition.

e3-2013

Ainsi, malgré le boulot et les horaires à la con, je vais m’efforcer de couvrir l’événement cette année encore. Pour votre plus grand bonheur. Vous retrouverez donc ici ce dont j’aurais pensé des différentes conférences, en vous parlant des jeux qui m’auront marqués et bien sûr en vous donnant mon avis sur cette nouvelle génération de console qui sera à priori la star du salon.

Ceci étant dit, j’en profite du coup pour officialiser le lancement d’une nouvelle sorte de chronique. Cette dernière sera essentiellement consacrée aux petits jeux qui peuplent ma bibliothèque Steam puis, par la suite, qui sera peut être élargis à de futurs jeux console. Si un jour je me décide à investir. Le concept de base sera de s’intéresser à un ou plusieurs aspects d’un jeu, que ce soit une question d’ambiance, de mécaniques originales ou d’expérience originale. Les articles sont prévus pour être bimensuels, un vendredi sur deux, en alternance avec ceux consacrés à la musique. Voir peut être un seul par mois, parce que mine de rien, ça ne va pas être simple à écrire.

Enfin, vous l’aurez peut-être constaté, mais je commence apparemment par le numéro 2. Et ce, pour la simple et bonne raison que j’ai décidé d’attribuer le numéro 1 à l’article que j’avais écrit sur The binding of isaac il n’y a pas si longtemps.
De plus, cette édition sera exceptionnellement découpée en plusieurs parties, chacune correspondantes à une des conférences de l’E3. Du coup, si tout va bien, il devrait y avoir du Microsoft demain, du Electronic Arts après demain, et ainsi de suite. Ce rythme, bien qu’en décalage avec les jours de présentation, me permettra ainsi de rattraper ce que je n’ai pas pu voir et d’écrire le billet.

Et à la question « Qu’est ce que j’attends de cette édition ? », je répondrai simplement : Une PS4 avec un bon design et des exclus, des nouveautés triple A (au lieu des sempiternelles séries à 15 épisodes) et le retour en force de Nintendo. Pour le reste, wait & see ..

Du coup, on se revoit bientôt pour le début de l’histoire. Du moins, celle de la nouvelle génération.

Publicités

Un avis ? une réaction ? Vas-y, lâche-toi !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s