. One hundred and forty

« Allons, venez, n’ayez pas peur ! Entrez dans le #TweetGame ! »

Actuellement, le domaine de l’internet réservé aux réseaux sociaux est partagé entre 2 géants – Facebook et Twitter – plus quelques autres services émergents. Et à en croire ce que j’entends sur le sujet, on doit choisir son camp.

Bienvenue 30 ans en arrière, c’est la guerre froide. Soit t’utilise Facebook, soit t’utilise Twitter. Mais pas les deux.

Je vous passe notamment la propagande comme quoi « sur Facebook il y a que des kikoo » et « Twitter sa sert vraiment à rien ».

La métaphore filée s’arrête ici.

Twitter version 1.0

En fait, je vais me contenter de vous parler de Twitter, ce réseau social plutôt intriguant sur lequel on se limite à des messages de 140 caractères maximum. Et pas un de plus.
C’est vrai, pourquoi quitter le confort de Facebook, où tout est maitrisé, pour rejoindre l’inconnu ?

Je pourrai vous répondre « par curiosité ». Parce que l’inconnu ça a toujours du bon et ça a toujours une valeur ajoutée. Mais ça ne suffirait pas à la plupart des gens.
Un autre élément de réponse serait de vous dire qu’il ne s’agit pas de quitter l’un pour rejoindre l’autre, au contraire. 2 réseaux sociaux, 2 cercles d’intérêts. J’utilise l’un en complément de l’autre. Mais encore une fois, à l’ère des services tout en un, les gens aiment avoir tout ce dont ils ont besoin à un seul endroit. Alors 2 services, pour eux, c’est déjà un de trop.
La seule réponse viable serait de vous dire que c’est parce que vous le voulez. Bon …

Je vais donc tenter de vous donner envie d’aller faire un tour sur Twitter, d’aller voir par vous-même. Et d’en repartir 2 minutes plus tard – inscription comprise – parce que vous n’aurez rien pigé.
Je vous rassure, on y est tous passé. Pour ma part, quasiment 6 mois se sont écoulés entre la première et la seconde fois où j’y ai mis les pieds – virtuellement parlant. Et d’après ce que j’en ai compris, je suis pas le seul.
Faut dire que le dépaysement, pour peu qu’on connaisse Facebook, est plutôt total.

Si l’on en croit les suggestions de l’oiseau bleu, « suivre des célébrités ou des marques renommés est le meilleur moyen de se familiariser avec le service ». Attention, je ne vais le dire qu’une seule fois : FAUX, FAUX, FAUX ! J’AI ENVIE DE DIRE : MENTEUR !
Pour la seule est bonne raison que lorsqu’ils tweetent, ce qui est déjà rare, c’est pour dire des conneries d’une énormité absolue. Alors, s’il vous plait, commencez par suivre des gens lambda, vos potes, votre famille, qui vous voulez, à la limite deux trois trucs dont vous êtes fans (si déçu de leurs tweets vous êtes, vous pourrez toujours les virer plus tard) mais surtout pas toute la troupe des enfoirés. Ceci étant clair, on peut passer à la suite.

Le plus déstabilisant, c’est le nombre de tweets envoyés par jours/heures/minutes/secondes (rayez la mention inutile). Contrairement à Facebook, là où c’est plutôt mal vu de changer de statut 2 fois dans la même journée, sur Twitter vous pouvez vous lâcher ! Bon dans une certaine mesure quand même, mais ça dépendra de vos followers. Personnellement, je préfère la qualité à la quantité. Faut pas oublier que Twitter est une vitrine, la plupart des gens sont là pour vous écouter. LiveTweeter votre rentrée des classes ne sera peut être pas très judicieux quand un tweet bien placé sur votre prof de maths saurait vous rapporter quelques ReTweets.
D’ailleurs, je ne m’étendrai pas sur le principe du Hashtag et du RT, vous en comprendrez très vite les tenants et les aboutissants.

Je vais juste me contenter de vous donner la règle du jeu : Vous êtes libres. Vous pouvez suivre qui vous voulez, parler à qui vous voulez et retweeter qui vous voulez.

« Do what you want ! You’re in the #TweetGame »

#TweetOff

BONUS STAGE :

Si vous cherchez des gens plus ou moins intéressants à suivre, adeptes des jeux de mots et des petites phrases, le blog 365 mots fait chaque mois une sélection des meilleurs tweets francophones.

Pour me suivre, vous pouvez toujours cliquer sur l’oiseau bleu dans la colonne de droite, ça vous guidera vers ma page.

Pour toutes questions, les commentaires sont là pour vous !

Publicités

Un avis ? une réaction ? Vas-y, lâche-toi !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s