. Daily drugs

Je suis du genre accro aux séries américaines. C’est ma came. Dès que ça titille un peu ma curiosité – qui soit dit en passant est assez développée – j’hésite pas à regarder. Quitte à être déçu et abandonner trois épisodes plus tard.
D’ailleurs, j’abandonne jamais une série à cause de son premier épisode. Même si c’est l’épisode censé faire accrocher le viewer, j’estime que planter un décors, une ambiance, une intrigue; ça se fait ne ce fait pas en 60 minutes. Parait aussi que ça s’appelle « donner une deuxième chance », allez savoir ..

Alors vous imaginez bien le drame – je dis bien LE DRAME – lorsque je me suis rendu compte qu’on était presque mi-aout et que je n’avais toujours aucune idée de ce qui allait nous être présenté de nouveau à la rentrée. Shame on me !

Mais bon, j’ai vite régler le problème. Un petit coup d’Allociné rubrique séries et me voilà en train de nager au milieu des grilles de programmes pour la rentrée. Et comme ils sont gentils, ils ont même pensé à faire un dossier sur les nouvelles séries.

Here we are.

Première porte d’entrée dans une nouvelle série : son nom. Je sais, ça ne fait pas tout, mais plus il est accrocheur, plus .. j’accroche. Ensuite c’est l’affiche. Elle renseigne sur l’ambiance et le look général des personnages. C’est la première image que l’on a de la série. De la même manière que lorsque on rencontre une personne pour la première fois, on sait très vite si ça va coller entre nous.

Et puis parfois, on se trompe. C’est dans la nature humaine. Alors pour éviter ce genre d’erreur, je me conforte avec le synopsis. Dure tâche que de résumer une séries à quelques lignes mais ça fait parti du jeu. si le synopsis n’est pas bon, je ne prendrai pas la peine de regarder la bande annonce.

Et on ne dirait pas comme ça, mais la bande annonce c’est ce qui va vous marquer le plus. C’est ce qui va ancrer cette nouvelle série dans la longue liste de celles à regarder à la rentrée. Et si elle ne fait pas assez impression, elle repartira dans les limbes de votre cortex cérébral.

De toute façons, avec tout ce qui est proposé, on n’en retient qu’une minorité. Principalement parce qu’ils ont du mal à se renouveler et à oser (les enjeux économiques sont tellement importants que chaque risque est calculé au millimètre près). Sérieusement les gars, les séries sur les médecins, les vampires, la bande de potes trentenaires et la famille, vous croyez pas qu’on en a fait le tour ?

Pas de panique ! J’ai quand même déniché 7 nouvelles séries avec du potentiel. C’est celles qui m’ont paru les plus novatrices et les plus interessantes. Maintenant c’est pas dit qu’elle soient toutes regardables .. Allez, c’est l’heure du TOP 7 :

1- Revolution
2- Last Resort
3- Zero Hour
4- Elementary
5- The following
6- Go On
7- Arrow

Je vous encourage vivement à jeter un œil aux bandes annonces !

Sur ce, je retourne regarder Suits moi.

BONUS STAGE :

La grille des programmes :

Publicités

Un avis ? une réaction ? Vas-y, lâche-toi !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s