. To read or not to read ?

Pour certains, la lecture est une contrainte. Après tout, pourquoi perdre du temps à lire alors que l’on peut regarder et écouter ? Et puis, les livres qui valent la peine d’être lus sont bien souvent adaptés en films et séries. Alors à quoi bon ?

Pour d’autres, c’est un plaisir. Un façon de voyager au grès de leur imagination. Et à l’instar de deux personnes qui regardent le même film, deux personnes lisant le même livre n’auront pas la même expérience. Le livre est un guide. Il indique une direction, libre au lecteur de la suivre scrupuleusement ou de la tordre à sa convenance. Preuve en est qu’il est souvent déstabilisé par l’adaptation en film. Et ce parce que son imagination à travaillé différemment de celle du réalisateur.

C’est aussi pour ça qu’entre un livre et un film, bien généralement, le lecteur préférera le livre. Personnellement j’ai été vacciné de cette expérience le jour où j’ai vu Eragon en film. Mon pauvre cerveau à souffert tout du long en essayant de comparer l’incomparable, à savoir les scènes importantes complétement passées aux oubliettes, celles rajoutées à la place mais sorties tout droit de nul part et celles tentant d’être fidèles mais gâchées par le jeu d’acteur. Bref. Si vous avez vu le massacre, vous me comprenez.

Dans une moindre mesure, ça m’a fait pareil avec les derniers Harry Potter. Du coup, j’ai pas vraiment envie de lire Le trône de fer maintenant que j’ai commencé la série. Bien que je ne soit pas sûr qu’elle arrive au bout du récit sans encombres. Ce qui au final, me pousserai à les lire. Putain de paradoxe ..

Tout ça pour dire que je fais parti des seconds, ceux qui prennent plaisir à lire. Ou prenaient.

Vu que si j’en parle aujourd’hui, c’est parce que je n’arrive plus à lire. Manque de temps ou d’envie, même si je penche pour la deuxième hypothèse, les deux sont certainement liés. Mais je ne désespère pas. Jours après jours je sens monter la motivation. Mes proches me conseillent de reprendre et il y a tout une pile de livre qui me tentent. Alors ça finira bien par arriver.

J’aime penser qu’il y plusieurs étapes dans le parcours d’un lecteur, à la manière des chapitres d’un roman en fin de compte. Peut être en est-ce juste un de plus. Maintenant, est ce que j’en suis à la fin ? La suite me le diras.

J’espère néanmoins avoir réussis à exorciser ce jeune démon.

BONUS STAGE :

Pour rester dans la thématique du livre, je vous ai fait un article sans illustrations. c’est pas gentil ça ?

 

 

 

Publicités

Un avis ? une réaction ? Vas-y, lâche-toi !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s